Home > UPPsy (FR) > Nos membres s’expriment > Mileen Janssens réagit sur Koen Lowet

Mileen Janssens réagit sur Koen Lowet





Lire l’article dans le guide sociale :


La dimension scientifique dans les soins de psychologie






"Autrement dit, et c’est là un paradoxe étonnant, la science se développe, non seulement malgré ce qu’il y a de non-scientifique en elle, mais aussi grâce à ce qu’il y a de non-scientifique en elle." (Edgar Morin, sociologue, philosophe, dans Le défi de la complexité)

Chaque psychothérapie porte en elle - potentiellement - des moments créatifs, pas seulement vis-à-vis du patient ou client et ses besoins ou souffrances, mais aussi vis-à-vis de la théorisation de la psychothérapie . Ces moments créatifs peuvent faire avancer la scientificité de la psychothérapie même : comment trouver un bon équilibre entre ne pas faire "n’importe quoi" dans notre métier (dont ceux qui s’inquiètent de la non-scientificité de certains psychothérapeutes sont de bons porte-paroles) et établir un lieu d’accueil psychique pour l’imprévisible et l’inattendu, les marqueurs par excellence de la particularité de chaque être. Parce que l’imprévisible et l’inattendu sont de petites bêtes méfiantes, elles ne peuvent se montrer que SI elle sont attendues, et bienvenues par le thérapeute … La condition de possibilité en est que le thérapeute puisse se sentir assez libre pour ne pas trop s’accrocher à des prescriptions méthodologiques ou techniques trop formatées d’avance ... , qu’il ait été accueilli lui-même avec ses petites bêtes surprenantes et embêtantes dans des rencontres psychothérapeutiques « vraies » dans un monde élargi, et en plus qu’il ne fasse pas n’importe quoi, mais qu’il dispose d’au moins une théorie, et de préférence plusieurs, concernant la complexité — psychique, somatopsychique et existentielle.

Dans la science plus exacte que la nôtre, la manifestation de phénomènes pas encore observés mais conjecturés à partir de théories, de calculs ou de logiques, nécessite le développement d’ outils d’observation et de recherche spécialement construits pour « inviter » ces phénomènes à ne plus tarder à se manifester et à les accueillir …

La psychothérapie comme accélérateur de particules, par exemple ? …

Donc pour faire bref, que nos représentants cessent de faire comme si la (non)scientificité du travail psychothérapeutique ait quoi que ce soit à faire avec les soucis financiers des politiciens !

Mileen Janssens
17/4/2018


UPPsy (FR) BUPsy (NL)

UPPsy - Union Professionnelle des Psychologues / BUPsy - Beroeps Unie van Psychologen

© UPPsy 2017 | Admin

Réalisation : Parcours sprl

Uppy-Bupsy FacebookUppy-Bupsy TwitterUppy-Bupsy Linkedin